Qui d’entre nous peut-il se targuer d’être à l’abri d’un accident ? Une chute soudaine au travail, une agression dans la rue, un accident de la circulation…, Il s’agit là de quelques-unes des situations tant redoutées et dont personne n’est à l’abri.
Ces événements et bien d’autres peuvent se solder par des atteintes plus ou moins graves, non seulement sur la santé de l’individu mais aussi sur ses finances : hospitalisation, achat de médicaments, arrêt de travail, invalidité, etc. En somme, des dépenses coûteuse  et surtout imprévues.

Alors, comment préserver sa santé et comment palier à tous ses frais ?

Alors, comment préserver sa santé et comment palier à tous ses frais ?

Le contrat d’assurance « individuelle accidents » est la réponse la mieux indiquée.

  1. Qu’est-ce que l’Assurance individuelle Accident ?
  2. Quels sont les risques couverts par cette assurance ?
  3. Quelles sont les limites des garanties offertes ?
  4. Que faut-t-il faire en cas de sinistre ?

    Qu’est-ce que (‘Assurance Individuelle Accidents ?

C’est un contrat d’assurance figurant parmi les assurances de personnes. Il est souscrit par rassuré pour son compte personnel ou celui de sa famille pour compenser, dans la mesure du possible, les conséquences pécuniaires qu’un accident (dont il serait victime) pourrait avoir sur lui et les siens.

Quels sont les risques couverts par cette assurance ?

Les accidents couverts dans le cadre de ce contrat, sont ceux qui surviennent dans l’une des circonstances suivantes :

  • Les conséquences d’actes médicaux ou chirurgicaux, consécutifs à un accident garanti ;
  • Accidents survenant au cours de l’usage et de la conduite des véhicules automobiles et  cycle à pédales ;
  • Les accidents survenus en cas de légitime défense ou tentative de sauvetage de personnes  en danger ;
  • Accident survenu à rassuré lorsqu’il est transporté à titre de passager par te moyens de transport public de voyageur;
  • Accident résultant de la pratique des sports en qualité d’amateur
  • Les accidents causés par la foudre ;
  • Les piqûres d’insectes et les morsures d’animaux.

Quelles sont les limites des garanties offertes ?

Il faut savoir, d’abord, qu’en cas d’accident garanti, la prestation de l’assureur est conditionnée par deux choses :

  • Les garanties prévues au contrat ;
  • Les limites des capitaux fixées aux conditions particulières.
  1. Que faut-il faire en cas de sinistre ?
  • En cas de décès ou d’invalidité totale et définitive, produire à CAC Assurances :

– un extrait d’ acte de naissance ou jugement supplétif;
– le certificat de décès supplétif ;
– le certificat de genre de mort .

  • En cas d’invalidité partielle, produire à CAC Assurances :

– Un constat de police ou de gendarmerie ;
– Un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif ;
– L’original du certificat médical ;

Les originaux des ordonnances et justificatifs des frais médicaux exposés.

 

× Comment puis-je vous aider ?